Rentrée Fiscale 2018 de la Direction Générale des Impôts

particpants à la rentrée fiscale 2018

La Direction Générale des Impôts a organisé sa 3ème Rentrée Fiscale ce lundi 15 janvier 2018 à Ouagadougou. A cette occasion elle a animé une conférence de presse sur le thème : « Le code général des Impôts, un outil pour une meilleure mobilisation des ressources ».

D'entrée de jeu le Directeur Général des Impôts a précisé que cette 3ème Rentrée Fiscale se tient dans un contexte particulier : « Aujourd’hui l'Etat et les collectivités territoriales ont plus que jamais besoin de ressources pour faire face aux besoins pressants des populations. La Direction Générale des Impôts doit réussir ce challenge de la mobilisation de recettes budgétaires pour répondre à ces attentes et satisfaire aux besoins fixés dans le cadre du PNDES ».

Il a par la suite fait le bilan de l'année 2017. Pour un objectif de 720 milliards de F CFA, la DGI a recouvré plus de 673 milliards de F CFA pour le budget de l'Etat, soit un taux de réalisation de plus de 93%. Ce niveau de mobilisation représente un accroissement de plus de 78 milliards par rapport à l’année 2016. Plusieurs activités ont été menées en 2017 il s'agit entre autres de l'opérationnalisation de la Facture Normalisée, du renforcement de la lutte contre la fraude, du renforcement du recouvrement des restes à recouvrer, du lancement du paiement électronique de la taxe de résidence via Orange Money, de l'adoption et la mise en œuvre du plan stratégique 2017-2021 et de l'adoption du code général des impôts. Monsieur Adama BADOLO n'a pas manqué de saluer toutes ces performances qui ont été possible grâce à l'effort conjugué de tous les services, tant au niveau central que déconcentré.

Pour ce qui est des perspectives, les prévisions de recouvrement de 2018 sont portées à 918 milliards, soit une hausse de 178 milliards par rapport à celles de 2017. Pour le Directeur Général des Impôts ce défi est immense et doit être relevé en grande partie grâce à une application efficace des réformes consacrées par le code général des impôts et une meilleure maîtrise du portefeuille des contribuables.

Le présidium lors de la conférence de presse de la rentrée Fiscale 2018 de la Direction Générale des Impôts.