Sixième conférence annuelle de la Direction générale des impôts

Vue des participants de la 6eme CADGIL'objectif général de cette sixième conférence annuelle est de contribuer à l'amélioration de la stratégie de lutte contre la fraude fiscale au Burkina par la formulation d'un diagnostic, des propositions et des recommandations pertinentes sur la question à l'attention des décideurs.

Dans son allocution d'ouverture Madame la Secrétaire d’Etat a précisé que « La lutte contre la fraude en général et fiscale en particulier est ainsi une pratique de bonne gouvernance des finances publiques prônée par le Gouvernement du Burkina Faso et exigée par les bailleurs de fonds au niveau international ».

Madame Brigitte SAMMA / YAMEOGO Directrice Générale Adjointe des Impôts quant à elle a indiqué que « la fraude fiscale constitue partout dans le monde et particulièrement au Burkina Faso, un important facteur de déperdition des recettes fiscales et par conséquent un obstacle majeur à une mobilisation optimale des recettes fiscales avec toutes les conséquences économiques et sociales ».

Le Directeur Général des Impôts, Monsieur Adama BADOLO, a échangé avec les participants de la sixième conférence annuelle de la DGI avant la fin des travaux.

Le présidium lors de la cérémonie d'ouverture de la sixème conférence annuelle de la Direction générale des impôts