Message de Monsieur le Directeur Général des Impôts

Photo nouveau DGI Moumouni LOUGUE

Très chers collaborateurs, Inspecteurs des Impôts, Contrôleurs des Impôts, Agents de Constatation d’Assiette, Informaticiens, Secrétaires, Agents de Bureau, de Liaison et Chauffeurs,

 

Je voudrais, au moment où je vous rejoins en cours d’année, vous traduire toute ma reconnaissance pour le travail abattu par chacun à son poste de travail dans le but de relever ensemble les nombreux défis attendus de la Direction Générale des Impôts.

 

En attendant de pouvoir vous rendre visite, constater les conditions de travail et mesurer les sacrifices consentis, je voudrais par la présente vous féliciter pour les résultats atteints ces dernières années et vous encourager à poursuivre votre ardeur au travail pour la mise en œuvre du programme d’activités 2019. Dans cette perspective, je souhaite que chacun(e) apporte sa pierre pour qu’ensemble nous parvenions à renforcer l’édifice commun.

 

Afin de nous aider à atteindre nos objectifs, je voudrais convenir d’un contrat nouveau avec chaque collaborateur destinataire de la présente correspondance. Les termes voulus de ce contrat seront essentiellement basés sur la culture de l’appartenance à notre structure, la confiance et la culture de résultat.

 

Par la culture de l’appartenance, je souhaite qu’on vive la solidarité dans cette grande administration qu’est la DGI. Que chacun occupe effectivement sa place et soit fier de celle occupée par son collègue. Ainsi, et comme les maillons d’une chaîne, nous pourrons dans la coresponsabilité et la collégialité demeurer fiers d’appartenir à la DGI que notre contribution permettra d’élever au niveau de performance attendu.

 

Nous avons tous besoin pour réussir une activité, d’avoir confiance en nous-mêmes. Cette confiance en soi est favorisée par un travail personnel de recherche de l’excellence et par notre ardeur au travail.

 

Ensuite, pour le succès de l’œuvre commune, nous avons besoin de la confiance mutuelle qui permet de vivre en paix la présomption de bonne foi de son collègue parce que nous sommes tous animés du désir de bien accomplir notre mission. Je voudrais aussi qu’ensemble, nous nous placions sur le tremplin de la culture du résultat. Pour cela, il est nécessaire que chacun travaille à être meilleur à son poste de travail.

 

Pour que la DGI demeure notre fierté à tous, chacun aura comme préoccupation un sens élevé du devoir d’Etat ainsi que le respect des valeurs déontologiques dans un élan d’accomplissement de son devoir avec professionnalisme et intégrité.

 

 Ainsi, chacun de nous doit avoir pour l’obligation de servir avec loyauté, probité et patriotisme, d’être présent à son service pendant les heures légales de travail, d’exécuter les ordres de ses supérieurs hiérarchiques, ne doit solliciter, exiger ou accepter des tiers, des dons, présents, gratifications ou autres avantages quelconques etc…

Ni ma main ni ma conscience ne vacilleront en cas de transgression de ces valeurs cardinales.

 

Pour terminer, je voudrais vous encourager à une ouverture aux critiques constructives et au partage des connaissances. Pour ma part je m’inscris dans cette dynamique et vous informe que mon bureau demeure ouvert à tous car c’est ensemble qu’il faut bâtir la Direction Générale des Impôts.

 

Dans cette attente, je vous exhorte au travail pour l’amélioration de notre vie professionnelle et des performances de la Direction Générale des Impôts au profit de notre peuple.

                                                                                                      

Moumouni LOUGUE

Chevalier de l’Ordre du Mérite