Organisation

La Direction Générale des Impôts (DGI) est une structure centrale du ministère chargé des finances. Elle est chargée de l’élaboration et de l’application de la législation fiscale intérieure, domaniale, foncière et cadastrale. Elle est placée sous l’autorité d’un Directeur Général, nommé par décret pris en Conseil des Ministres. Assisté d'un Directeur Général Adjoint, le Directeur Général dirige, coordonne, anime et contrôle les activités de la Direction Générale des Impôts.

        Dans sa quête d'offrir le meilleur service à l'usager, la DGI tend à se rapprocher sans cesse des contribuables, sur l'ensemble du territoire national.

        Elle est organisée comme suit :

        • 1 Direction générale dans la capitale supervisant les opérations ;
        • 7 Structures centrales ;
        • 6 Structures d'appui ;
        • 13 Directions régionales couvrant les 13 régions ;
        • 12 Directions des centres des impôts à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso ;
        • 43 Directions provinciales couvrant les provinces autres que celles du Kadiogo et du Houet ;
        • 9 Antennes fiscales.

        Les structures déconcentrées de la Direction générale des impôts sont constituées des Directions régionales des Impôts qui ont pour mission l'application de la législation fiscale intérieure, domaniale, foncière et cadastrale dans leur ressort territorial.

        A ce titre, elles sont chargées notamment :

        • de représenter la Direction générale des impôts auprès des autorités régionales
        • et/ou locales ;
        • d'appuyer les collectivités territoriales décentralisées en matière de fiscalité ;
        • d'animer et coordonner les actions des Directions provinciales et de-centres des impôts ainsi que des services du siège ;
        • de concevoir et appliquer les mesures propres à assurer le fonctionnement optimal des Directions provinciales et de centres des impôts ainsi que des services du siège ;
        • de centraliser et analyser les émissions et les recouvrements, et de façon générale toutes les statistiques et tableaux de bord permettant d'apprécier les performances des services ;
        • de centraliser et proposer au Directeur général, les programmes de vérification ;
        • de transmettre les rapports d'activités et les rapports d'exécution et de mise en oeuvre de leurs plans d'actions prioritaires.

        Placée chacune sous l'autorité d'un Directeur, les Directions régionales comprennent :