Session du Comité de Pilotage du Projet Assistance Technique et Financière de la Coopération Suisse phase Il.

 Monsieur Adama BADOLO Directeur Général des Impôts assisté de Monsieur Steffen Erik MILNER Secrétaire d’Etat Suisse à l'Economie.

participants1Le Comité de Pilotage du Projet Assistance Technique et Financière de la Coopération Suisse a tenu ce mardi 19 juin 2018 à Ouagadougou la session du Comité de Pilotage élargi. Les travaux de la dite session ont été présidés par Monsieur Adama BADOLO Directeur Général des Impôts assisté de Monsieur Steffen Erik MILNER Secrétaire d’Etat Suisse à l'Economie.

 

Après un premier partenariat réussi qui a permis le développement du logiciel de gestion intégrée des procédures fiscales (SINTAX) et du logiciel de contrôle des comptabilités informatisées, la coopération Suisse s'est engagée à poursuivre son appui en vue de renforcer les acquis engrangés de la première phase.

Cette deuxième phase d'un montant total d'un milliard neuf cent soixante-douze millions (1 972 000 000) a pour objectif global d'accroître le niveau de mobilisation des ressources internes en améliorant la qualité et la sécurité du circuit de collecte des recettes fiscales.

La présente session du Comité de Pilotage élargi avait pour but de faire l'examen du bilan de la mise en œuvre du projet, et de soumettre pour validation les futurs chantiers du projet.

 

Pour le Directeur Général des Impôts « le projet nous donne satisfaction de par ses impacts sur le métier de la DGI ». Il a ajouté que le projet a permis entre autres de sécuriser les recettes par un encaissement Informatisé, de rendre transparentes les transactions des opérations par la prise en charge automatique des émissions, d'améliorer le dispositif de lutte contre la fraude par un recoupement d'informations de meilleure qualité et d'opérationnaliser la dématérialisation des procédures par la mise en œuvre des téléprocédures à travers le développement de la plateforme eSINTAX.

Les activités du projet s'articulent autour de 5 composantes qui sont le renforcement des capacités, la modernisation du matériel, l'amélioration de l'environnement d'exploitation de SINTAX, le renforcement du réseau, la maintenance des équipements et la stabilisation de l'alimentation électrique.

 

présidiumEn rappel, la Direction Générale des Impôts bénéficie depuis 2009 d'un soutien sous forme de don de la coopération Suisse en vue du renforcement de ses capacités opérationnelles. La deuxième phase du projet s'étale sur la période 2016-2020.

 

 

Service de la Communication et des Relations Publiques (SCRP) / DGI