Aller au contenu principal

cérémonie de lancement officiel de la généralisation de la plateforme eSINTAX.

La Direction Générale des Impôts a organisé le vendredi 28 février 2020 à Ouagadougou la cérémonie de lancement officiel de la généralisation de la plateforme de teleprocédures eSINTAX. La cérémonie de lancement officiel de la généralisation a été présidée par Monsieur Moumouni LOUGUE, Directeur Général des Impôts.

Après près de deux années d’utilisation satisfaisante et dans le souci de permettre à tous les contribuables de bénéficier des facilités offertes par eSINTAX, la Direction Générale des Impôts a procédé à une mise à niveau de la plateforme en vue de la généralisation de son utilisation par tous les contribuables relevant des régimes du réel.

Ainsi, à compter du 1er mars 2020 les contribuables des régimes du réel sur tout le territoire national pourront désormais, déclarer leurs impôts et taxes en ligne grâce au module « Télédéclaration », payer leurs impôts et taxes par virement bancaire en ligne ou par mobile money, payer leurs impôts et taxes en espèces dans les guichets des banques, demander des attestations de situation fiscale en ligne, demander la certification de leurs chiffres d’affaires en ligne, demander le remboursement de crédit de TVA en ligne, recevoir leurs attestations de retenue à la source en ligne et consulter leur dossier fiscal en ligne.

Dans son allocution de lancement officiel, Monsieur Moumouni LOUGUE a indiqué que la plateforme eSINTAX est sécurisée, rapide et interactive, que cette plateforme offre la possibilité aux contribuables de demander des services, de déclarer et payer leurs impôts et taxes en ligne, toute chose qui constitue pour eux un gain de temps dans l’accomplissement de leurs obligations. Il a par ailleurs invité tous les contribuables à s’approprier cet outils et à accompagner la Direction Générale des Impôts dans son processus de modernisation.

Il faut noter que 1 800 contribuables dont 100% des grandes entreprises ont adhéré à eSINTAX et l’utilisent pour la déclaration et le paiement de leurs impôts. De plus, au cours de ces deux dernières années, environs 75% des impôts collectés par la DGI ont été recouvrés à travers ce canal.