Aller au contenu principal

La Direction générale des impôts forme ses cadres sur la cartographie des risques fiscaux relatifs au secteur minier

Si les recettes tirées du secteur minier sont en constante croissance, il convient de noter que de nombreux obstacles limitent la mobilisation optimale des recettes fiscales liées à ce secteur.

Considérant donc les enjeux socio-économiques et financiers que représente le secteur extractif pour notre pays, la Direction générale des impôts (DGI), à travers la Direction du contrôle fiscal, a décidé d’élaborer un document de cartographie des risques fiscaux dans le secteur minier, avec le concours de la Coopération Danoise et d’un Consultant (SERE Souleymane, Expert-comptable, Commissaire aux comptes de sociétés, Expert près les cours et tribunaux).

Le document de cartographie élaboré couvre les aspects suivants :

l’environnement général du secteur minier ;

le cycle de vie des entreprises minières ;

l’identification et l’analyse des risques fiscaux du secteur ;

l’évaluation et la hiérarchisation de ces risques ;

la gestion et le traitement des risques ;

l’analyse des ratios financiers des sociétés minières.

Deux sessions de formations se tiennent à Ouagadougou du 13 au 17 juillet et du 20 au 24 juillet 2020. Les participants, au nombre de soixante (60), proviennent de différentes structures de la DGI intervenant directement ou indirectement dans la gestion fiscale du secteur minier.

Le Directeur Général Adjoint des impôts, Monsieur Innocents OUEDRAOGO, qui a présidé la cérémonie d’ouverture a salué la qualité du travail réalisé par le consultant soutenu par une équipe interne d’experts. Il a exhorté les participants à suivre avec attention et assiduité les modules et les cas pratiques qui seront présentés.