Aller au contenu principal

Amélioration des conditions de travail des agents : Un édifice futuriste en construction pour abriter la DCI Bobo III et la DGUF-Bobo

La Direction du centre des impôts Bobo III et le Guichet unique du foncier de Bobo-Dioulasso quitteront les bâtiments locatifs qu’ils occupent en ce moment pour aménager dans un édifice de dernière génération propre à eux bientôt . En effet, la pose de la première pierre de l’infrastructure qui abritera les deux directions a eu lieu dans la mâtinée du jeudi 24 juin 2020 à Bobo-Dioulasso sous le patronage du Gouverneur de la région des Hauts-Bassins, représenté par le préfet du département de Bobo-Dioulasso, la présidence du Directeur général des impôts, Monsieur Moumouni LOUGUE, et en présence du Président du Conseil régional des Hauts-Bassins, de plusieurs autorités politiques et administratives de la région et du secrétaire général du Syndicat national des agents des impôts et des domaines.

L’ouvrage d’un coût total estimé à plus de 1 300 000 000 FCFA TTC financé par le fonds d’équipement de la DGI et la contribution du Conseil régional des Hauts-Bassins et de la mairie de Bobo-Dioulasso respectivement à hauteur de 35 et 50 millions de F CFA sera réalisé par les entreprises RIMBE SARL et AOF Burkina SARL sur un terrain de 4340 m2 situé au secteur 29 de Bobo-Dioulasso. Il est composé d’ un immeuble R+2 extensible en R+3 d’une emprise de 1000 m2 comprenant 64 bureaux , des guichets de paiement , un hall d’attente pour les contribuables, deux salles de réunion dont une de 100 places et l’autre de 16 places, une salle d’archives, des magasins, des locaux techniques et des blocs de toilette. Des ouvrages annexes devant permettre la fonctionnalité du bâtiment sont en outre prévus. Il s’agit de deux guérites, de toilettes externes, d’ une cafétéria, de deux locaux techniques, de parkings intérieurs et extérieurs 2 roues et 4 roues, d’ un plateau omnisports,d’ une aire de lavage de véhicules, des espaces verts aménagés, du pavage de la cour, de l’éclairage public, d’un totem et un mur de clôture. Selon le Directeur général des impôts, Monsieur Moumouni LOUGUE, toutes ces réalisations permettront à la DCI Bobo III et à la DGUF-Bobo d’avoir un cadre convivial, adéquat avec les commodités nécessaires pour offrir des services de qualité aux usagers. Il a indiqué que l’ouvrage qui sortira de terre découle de la volonté commune de la DGI et du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement qui ont pris l’option de mettre le travailleur au centre de leurs priorités afin de parvenir à des résultats de recouvrement plus probants. C’est ainsi que pour juguler les problèmes de locaux administratifs ( manque de bâtiments, insuffisance de bureaux, de nombreux services en location...), auquel est confronté la DGI qui occupe à elle seule 90% des bâtiments locatifs du MINEFID, un plan d’investissement 2017-2025 a été élaboré conformément à un accord signé avec les partenaires sociaux pour prendre en compte toutes les aspirations du personnel de l’administration fiscale en matière d’infrastructures immobilières et d’équipements. Dans ce cadre, plusieurs ouvrages ont été réalisés notamment le bâtiment annexe de la DPI Tuy et le nouveau bâtiment de la DPI Bougouriba. Il a aussi noté l’amorce des études architecturales et d’ingénieries du futur siège de la DGI à Ouaga 2000. En somme, sur la tranche 2017-2020, neuf bâtiments ont été réalisés pour une prévision de cinq. « On peut dire que sur ce volet, le Gouvernement a plus que respecté son engagement », s’est-il réjoui. Il a rassuré que la dynamique sera maintenue pour résorber tous les problèmes de bâtiments administratifs de la DGI. En attendant, il a exhorté les entreprises en charge des travaux à redoubler d’ardeur à la tâche afin de livrer l’ouvrage à bonne date conformément au délais des travaux qui est de 12 mois. Il a invité l’agence AUD et le Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics chargé du contrôle à mener à bien leurs tâches afin d’éviter le spectacle désolant de certains édifices publics qui ne résistent pas aux intempéries. D’ailleurs, il a annoncé qu’un comité interne de suivi des travaux composé de travailleurs de la DGI sera mis en place pour lui rendre compte directement de l’évolution et de la qualité des travaux.

Qu’à cela ne tienne, le Directeur régional des impôts, Monsieur Brahima N’Golo OUATTARA a salué le projet de construction du bâtiment devant abriter la DCI Bobo III et le GUF- Bobo-Dioulasso qui sonne comme un ouf de soulagement. Il a promis de travailler pour la bonne exécution des travaux.