Aller au contenu principal

Passation de charge à la DGUF-Bobo : Moussa SANOU passe le bâton de commandement à Souleymane OUEDRAOGO

La Direction du guichet unique du foncier (DGUF) de Bobo-Dioulasso a un nouveau patron en la personne de Souleymane OUEDRAOGO. Il a été installé dans ses fonctions le jeudi 24 juin 2021 par le Gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Monsieur Antoine ATIOU, à Bobo-Dioulasso.

Nommé Directeur du guichet unique du foncier (DGUF) en conseil des ministres à sa séance du 28 avril 2021, Monsieur Souleymane OUEDRAOGO, précédemment Directeur provincial des impôts Kourwéogo a été installé dans ses fonctions ce jeudi 24 juin 2021. Il remplace à ce poste, Monsieur Moussa SANOU qui fera valoir ses droits à la retraite dans un mois. La formule administrative consacrée à cette installation a été prononcée par le Gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Monsieur Antoine ATIOU, qui a présidé la cérémonie.

Dans son allocution, le directeur sortant n’a pas manqué de dresser quelque peu le bilan de ses 4 ans passés à la tête de la DGUF Bobo. Ce sont notamment des recouvrements de l’ordre de 1,09 milliards en 2017, 1,3 milliards en 2018, 1,1 milliards en 2019 et 1,3 milliards en 2020. Des performances qui ont toujours été à la hauteur des attentes de la hiérarchie. Pour ce faire, il a traduit sa gratitude à l’ensemble du personnel de la direction dont l’abnégation au travail a produit ces résultats. Toutefois, il n’a pas manqué aussi de relever quelques difficultés dont les pannes récurrentes du système informatique, l’utilisation du document des barèmes des matériaux de construction qui date de 1985 ainsi que le référentiel des prix des terrains adopté en 2015 qui ne permettent pas d’améliorer le niveau des recouvrements.

A quelques jours de son admission à la retraite, M. SANOU s’est dit comblé d' avoir servi son pays pendant 35 ans.

Prenant la parole après son installation, Souleymane OUEDRAOGO a témoigné sa reconnaissance à toute sa hiérarchie pour la confiance à lui placée. Très admiratif de son prédécesseur, il confie : « c’est avec lui que j’ai appris à faire mes premiers pas de receveur des domaines et de la publicité foncière ». Il a aussi demandé le soutien de ses futurs collaborateurs pour réussir sa mission. Il a rassuré qu’il trouvera la sagesse et l’énergie nécessaire pour mener la barque du guichet unique du foncier de Bobo-Dioulasso à bon port.

Pour sa part, le Directeur général adjoint des impôts, Monsieur Innocents OUEDRAOGO a relevé que la nomination de Monsieur Souleymane OUEDRAOGO comme Directeur du Guichet du foncier de Bobo-Dioulasso intervient dans un contexte où la problématique de la sécurisation foncière et la garantie des droits réels immobiliers de tous les acteurs (Etat, collectivités territoriales et toutes les personnes physiques et morales de droit privé) se pose de plus en plus avec acuité au Burkina Faso. Aussi, il a souligné que le nouveau directeur devra travailler à satisfaire les usagers en quête de titres de propriétés ou de jouissance de leurs terrains tout en affirmant le rôle prépondérant conféré à la DGI par les textes régissant la gestion du foncier. Il devra également engager sa direction dans la dynamique de digitalisation de la chaine foncière amorcée par la DGI. Pour ce faire, il l’a invité à suivre les pas du directeur sortant à qui il a rendu hommage pour ses bons et loyaux services rendus à la nation burkinabè. Il a conseillé au nouveau directeur, d’instaurer un esprit d’équipe avec les collaborateurs, une collaboration fructueuse avec les autres administrations et la population et de veiller au respect des valeurs déontologiques qui fondent la profession de l’agent des impôts.

SCRP/DGI