Aller au contenu principal

Prix de l’excellence de la Direction générale des #impôts : de nouveaux textes pour mieux valoriser les agents et les contribuables

La #Direction #générale des impôts (DGI) a organisé du 30 mai au 04 juin 2022 à Koudougou, un atelier pour dresser le bilan de l’édition 2021 du #prix de l’excellence de la DGI (PRIEX/DGI). Cette instance a aussi servi de cadre pour procéder à la relecture des textes qui régissent l’organisation de cet évènementiel.

Du bilan de l’édition 2021, il ressort des travaux de Koudougou, que la deuxième édition du Prix de l’#excellence de la Direction générale des impôts, tenue le 30 décembre 2021 à Ouagadougou, a connu un franc succès, malgré quelques difficultés rencontrées dans l’organisation. La cérémonie a permis surtout de récompenser, dans la sobriété comme l’exigeait la situation nationale à l'époque, vingt-sept (27) agents de la Direction générale des impôts et treize (13) contribuables. Un (01) prix d’honneur a également été décerné au Projet gouvernance économique et participation citoyenne (PGEPC).

Relecture des textes fondamentaux du PRIEX/DGI

Après deux ans d’expérience dans l’organisation du PRIEX/DGI, il s’avérait nécessaire de relire les textes de base qui régissent l’organisation du PRIEX/DGI (règlement du PRIEX/DGI et la note de service instituant ledit prix).

Des innovations ont été introduites dans la nouvelle monture du projet de texte fondamental du PRIEX/DGI. Il n’y a pas que les agents de la DGI qui seront primés. Le PRIEX/DGI est désormais ouvert à certains qui étaient exclus, notamment les Chefs de services ainsi que l’équipe du management, à savoir les Directeurs à l’exception du Directeur général des impôts, du Directeur général adjoint des impôts et de l’Inspecteur technique principal. Certaines catégories de contribuables mis de côté, ont aussi été pris en compte. L'augmentation des quotas de propositions de candidatures émanant de certaines structures à été consacrée.

Le nouveau projet de règlement du PRIEX/DGI donne également la possibilité aux partenaires de la DGI, d’offrir des prix spéciaux à l’occasion de l’évènement. De même, il apporte des précisions sur l’appellation des deux grands vainqueurs de la cérémonie. Les prix de l’excellence de la DGI catégories agent et contribuable seront désormais appelés respectivement super prix agent et super prix contribuable.

Les innovations introduites dans le projet de règlement du PRIEX/DGI ont été reprises dans le projet de note de service instituant le PRIEX/DGI afin d'apporter plus de précisions à certaines dispositions.

Pour donner plus d’éclat à cet évènement qui vise à promouvoir, d’une part le civisme fiscal au Burkina Faso et d’autre part, les qualités professionnelles et morales des agents de la DGI, les participants aux travaux du bilan du PRIEX/DGI 2021 ont formulé des recommandations. Il s'agit notamment d'octroyer des crédits d'impôts aux meilleurs contribuables primés et de renforcer la recherche des partenaires financiers pour l'organisation des prochaines éditions du PRIEX/DGI.

Les travaux de l’atelier ont été dirigés par monsieur Boubacar SEREME, Inspecteur technique principal, Président de l'atelier, représentant le Directeur général des impôts.

Les cérémonies d’ouverture et de clôture des travaux ont été présidées par l'Inspecteur technique principal. A la clôture, Monsieur SEREME s'est dit satisfait du déroulement des travaux qui ont permis de disposer des livrables de qualité. Ces documents seront soumis à l'attention de la hiérarchie pour validation. L'ouverture de l'atelier a connu la présence de madame Moise Marie KABORE, Directrice régionale des impôts du Centre-Ouest et de monsieur Robert SOULAMA, Directeur provincial des impôts du Boulkiemdé.

SCRP/DGI